meilleur vpn 2018

Un coup de tonnerre a frappé le monde en 2020 quand le gouvernement indien a pris la décision d’interdire TikTok sur son territoire en 2021. Pour justifier cette décision, il a évoqué l’impératif de protection de la vie privée et des données de ses citoyens. Aux États-Unis, les discussions pour adopter une mesure similaire se poursuivent. Elles ont démarré à la dernière année de Trump voit en une telle mesure un moyen de mieux protéger son pays. Une telle interdiction peut heureusement être contournée via les meilleurs VPN.

En quoi un VPN peut-il aider avec TikTok ?

De plus en plus de personnes recourent actuellement au VPN pour procéder à un « spoofing » de l’adresse IP non seulement d’un ordinateur portable, mais également d’un terminal mobile, d’un appareil de streaming, voire un routeur. Il contribue en effet à une redirection de la totalité de votre trafic web via un serveur sécurisé se trouvant dans le même pays que vous ou dans un autre pays. Il ne faut pas ainsi s’étonner d’assister à une importante augmentation de la recherche de VPN Internet depuis que Trump ait fait part de sa décision d’interdire TikTok aux États-Unis. La même tendance a été observée en Inde depuis la mise en vigueur de l’interdiction en juillet 2020.

Grâce à un VPN donc, un internaute résidant en Inde ou aux États-Unis peut donner l’impression qu’il se connecte à Tiktok depuis un autre pays.

Les VPN à privilégier pour Tik Tok

Actuellement, en termes de popularité, rien ne vaut les VPN pour Netflix, qui peuvent permettre aux utilisateurs d’accéder à des services non disponibles dans leur pays. On constate tout de même que depuis 2020, les VPN pour TikTok sont de plus en plus pris d’assaut. Reconnaissons toutefois que parmi les options disponibles actuellement, les 3 suivantes sont celles qui sont de loin les meilleures :

ExpressVPN : l’option la plus complète

La plupart des experts s’accordent à dire qu’il s’agit de l’occupant de la première place parmi les meilleurs VPN pour TikTok. ExpressVPN est notamment apprécié pour la pureté de sa vitesse pure et sa résistance à l’eau. Ce ne sont cependant pas ses seuls atouts. Il y a également :

  • Le nombre impressionnant de ses serveurs répartis entre 90 pays
  • Son accessibilité à partir de nombreux types d’appareils et de nombreux systèmes d’application, dont Windows, iOs et Android
  • Sa livraison avec une garantie de remboursement de 30 jours
  • La possibilité, à certaines conditions, de l’utiliser gratuitement pendant 3 mois dans le cadre d’un forfait annuel.

Surfshark : l’option la plus abordable et la plus conviviale

C’est le VPN pour TikTok qui a le plus gagné en popularité ces dernières années. Cela est dû notamment à la convivialité de son interface qui contribue à la simplicité de son utilisation, mais pas seulement. Il peut également s’agir d’un effet de son tarif plus réduit qu’une bonne partie de la concurrence. Si vous vous engagez en effet à son plan de 2 ans, vous n’aurez qu’à y réserver un budget mensuel de 2 dollars. Et pour ces 2 dollars mensuels, vous pourrez accéder à ce VPN à partir d’autant d’appareils que vous le voulez à la fois.

NordVPN : l’option la plus sécuritaire

Si votre désir d’utiliser un VPN pour accéder à TikTok est surtout lié à un besoin de mieux préserver votre anonymat sur le réseau social et sur l’univers Web, NordVPN est le choix le plus idéal. Il fait en effet l’objet d’un audit de sa politique de non-journalisation par PricewaterhouseCooper. Cette initiative volontaire est une façon pour lui de prouver la totale mise en application de sa politique de la protection de l’identité de ses utilisateurs. Parmi ses principaux arguments figurent :

  • Ses 5000 serveurs répartis entre de nombreux pays de la planète
  • La puissance de son service de streaming
  • La richesse en fonctionnalités de ses applications mobiles

L’état de l’interdiction de Tiktok dans le monde

Par peur de heurter la puissante alliée qu’est la Chine, la grande majorité des pays du monde n’a pas encore adopté une quelconque interdiction du réseau social Tiktok. Quelques-uns ont cependant déjà fait un pas plus ou moins important vers la prise d’une telle mesure. C’est le cas notamment de l’Inde et des États-Unis.

·      L’Inde

L’Inde est le premier pays du G20 à avoir adopté un dispositif interdisant Tiktok sur son territoire, mais il ne tardera pas à être rejoint par le pays de l’Oncle Sam. La raison officielle est la préservation des données et de la vie privée de ses citoyens. Cependant, le monde n’est pas sans savoir que le pays se trouve depuis des années au centre d’un conflit frontalier avec la Chine. Et en 2020, ce conflit a gagné en ampleur et dans la foulée, le gouvernement indien a décidé purement et simplement d’interdire 59 applications chinoises. La raison officielle et celle officieuse ont toutefois des liens entre eux, car, en compilant, en exploitant et en profilant ces données, la Chine pourrait trouver des brèches pour porter atteinte à la souveraineté et à l’intégrité de l’Inde.

·      Les États-Unis

Les États-Unis n’ont pas également caché leur préoccupation quant à l’exploitation des données de leurs citoyens sur TikTok  par le gouvernement chinois. Le gouvernement fédéral a ainsi déjà restreint l’usage du réseau social à tous les membres du service fédéral. La direction de TikTok nie avoir permis au gouvernement chinois d’accéder aux données à ses utilisateurs, mais les dirigeants américains ne croient pas à sa capacité à refuser les demandes allant  dans ce sens du Parti communiste. Reconnaissons tout de même que le stockage des données américaines fait aux États-Unis, ce qui permet à celles-ci de se soustraire de la loi chinoise.

·      Les autres pays

Des débats sur l’interdiction de TikTok ont également lieu en Australie, mais le gouvernement fédéral a conclu qu’il n’y a aucune raison permettant de soutenir que le réseau social compromet la sécurité nationale. Un blocage de TikTok a déjà eu lieu en Indonésie et au Bangladesh en 2018, mais il n’a été que temporaire. Par ailleurs, il ne concernait pas des impératifs sécuritaires, mais plutôt des motifs religieux. Il a pu être levé après que le réseau social ait mis en place un certain nombre de mesures de censures spécifiques à ces pays.




Les VPN pour L’IPTV