smart iptv

Quelques pays européens ont procédé à la désintégration d’un grand réseau de piratage d’IPTV, autrement dit des plateformes de télévision payante en ligne. Cette initiative a permis le démantèlement et la désactivation de quelques-uns des systèmes illégaux d’IPTV. L’IPTV est un nouveau protocole informatique qui sert de substitut aux protocoles de transmissions télévisuelles classiques.

Tout sur le terme IPTV

IPTV est l’acronyme de Internet Protocol Télévision. Il s’agit d’un procédé de transmission télévisuelle via internet. D’une manière générale, les chaînes de télévision diffusent leurs émissions en les transmettant à partir de dispositifs hertziens ou satellitaires. Ainsi, tout abonné équipé d’une télévision d’un décodeur et d’une antenne peut capter le signal à domicile depuis l’un ou l’autre système. L’IPTV, télévision par internet est plus un moyen de communication, une technologie qu’une chaîne TV. L’IPTV n’est pas une technologie illégale. C’est le moyen de transmission, le contenu et le streaming visionne qui peut faire que l’IPTV soit jugé d’illégal. Le modèle de box utilisé et le fournisseur pourraient donc en être les premiers responsables.  Tous peuvet profiter des contenus et des streamings sur IPTV sans redouter d’être dans l’illégalité. Mais l’IPTV illicite existe bel et bien. Malheureusement, la plupart de ces fournisseurs d’IPTV illicite sont souvent placés dans des pays où le piratage informatique est ingérable. Il est ainsi quasiment impossible de les repérer. Et s’ils sont identifiés, les procédures judiciaires dans leurs pays sont longues, coûteuses et parfois inutiles. 

En quoi consiste la technologie IPTV ?

L’IPTV est essentiellement représenté par une box (décodeur) relié à une connexion internet et au poste TV. Dès que la box est en mode power on est la connexion établie, vous captez des centaines de chaînes télévisées. Il existe des plateformes légales qui sont conçues pour ce système de diffusion. Malheureusement, des opérateurs de l’informel ont su trouver un moyen de contourner ce système. L’on recense de ce fait un nombre incroyable de fournisseurs d’ IPTV qui opèrent dans une totale illégalité. Mais cela fonctionne. Il suffit à l’utilisateur de disposer d’un VPN pour utiliser la box. L’IPTV est illégal quand les revendeurs ne s’acquittent pas des droits de diffusion correspondants. Ils redistribuent les émissions des autres chaînes TV en piratant le signal émis et les mettent à disposition de ses pseudos abonnés sans avoir à payer un quelconque accès ni droits.

Abonnement IPTV illicite : une offre alléchante

Le prix du matériel est parfois symbolique allant de 7 et 15 euros. De même, l’accès à l’abonnement est tellement alléchant que la masse se rue vers ce système pourtant puni par la loi. Ces IPTV illégales sont essentiellement matérialisées par les box IPTV sous Android.  Trop souvent décriées, ces passerelles vous permettent pourtant de transformer votre TV en une “Smart TV” puisqu’elle est connectée à internet.  Mais attention, l’utilisateur comme le revendeur risquent des poursuites judiciaires. Ce système d’illégalité n’est pas sans risque, car il est assez vulnérable vu qu’aucune protection officielle ne garantit sa sécurité. La qualité des vidéos, par exemple, n’est pas toujours optimale. Les sites qui transmettent les flux IPTV les contenus TV et les streamings illégaux sont régulièrement fermés et souvent infectés de virus. Cette infection peut atteindre la box pour la détériorer à force d’errer sur des sites pirates. Mais il y a des IPTV tenaces et qui sont très connus voire recommandées. Ce qui représente une énorme menace pour les plateformes d’ITPV formelle.

Les mafias de la diffusion

L’IPTV serait un nouveau vecteur de piraterie défavorisant totalement la propriété intellectuelle et le droit d’auteur. Un piratage qui permet de visionner ou de télécharger des contenus depuis une multitude de chaînes télévisées. Contenus qui coûteraient trois fois plus cher en termes de distribution.  Ne confondez pas le piratage IPTV avec la technologie IPTV. Le premier utilise la technologie à des attributions illicites. Le second est un procédé des plus formels pour diffuser des contenus légaux par le biais de réseaux légaux.  Beaucoup de sites légaux ont été lésés au détriment de ces pirates qui, souvent, font plus de chiffres que les fournisseurs légaux et qui sont quasiment inaccessibles.

IPTV illégal, les risques encourus par les consommateurs

L’IPTV, c’est facile. Vous n’avez accès qu’à un nombre limité de chaînes. Une règle de géorestriction régit les diffusions. Ainsi, si vous tentez de visionner ou télécharger des contenus qui normalement ne devraient pas être disponibles, vous courez des risques qui pourraient vous coûter cher.

·      L’interruption de votre abonnement

Votre fournisseur pourra notifier cette tentative et va décider d’interrompre le contrat d’abonnement dans les minutes qui suivent.

·      Une démarche en justice

La loi française offre l’opportunité au fournisseur discrédité d’engager une démarche judiciaire contre leurs abonnés malhonnêtes. Textes déjà en vigueur.

·      Des peines lourdes

Le piratage d’IPTV depuis l’abonné peut être passible d’emprisonnement ferme de 3 ans plus une amende de 300 000 euros.




Les VPN pour L’IPTV