Netflix ou disney +

Si Netflix règne aujourd’hui en maître sur le monde du streaming, l’arrivée de Disney+ semble redistribuer les cartes. En effet, le géant américain du streaming est en train de subir les premiers effets de la tentative de diversification de l’entreprise de la souris aux grandes oreilles. Depuis le lancement de la plateforme Disney Plus, la guerre semble déclarée, et risque bien de durer un bon bout de temps. Plus de 30 millions de personnes se sont déjà abonnés aux services de l’entreprise de Mickey et Minnie, et le triple est attendu pour 2024.

. On est évidemment encore bien loin des 167 millions d’afficionados de Netflix, mais la menace de la politique de bas prix (développée ci-dessous) menée par Disney+ risque de lui permettre de grapiller des parts de marchés dans le futur. La puissance financière, et surtout la notoriété de Disney en font un concurrent de poids, l’entreprise n’ayant pas peur de s’affliger des pertes colossales pour lancer son projet.

­Disney+ vs Netflix : le contenu

Difficile pour les abonnés de s’y retrouver, et de prendre la bonne décision au moment de choisir le meilleur contenu et la meilleure offre. De nombreux critères sont à évaluer, le streaming prenant une place de plus en plus importante dans la vie des fans de films ou séries TV en tout genre. Alors qu’est-ce qui distingue les deux offres ? Qui propose le meilleur contenu ? Qui possède l’interface la plus facile à utiliser ? Qui propose les meilleurs prix ? Tout un tas de questions qui trouveront réponse dans cet article.

Dans un premier temps, il convient d’évaluer les contenus respectifs de chacune des offres. En effet, souscrire à un abonnement streaming part d’une volonté de se voir proposer la meilleure offre possible. Si Netflix semble plus axé sur la quantité, avec des milliers de programmes en tout genre, pour tous les goûts, Disney+ tend à se diversifier de plus en plus, et mise plutôt sur la qualité, avec des classiques pour chaque génération.

Sur Netflix, la quantité de films, séries, émissions, dessins animés, est tout simplement énorme. Chacun y trouve son compte, cependant la plateforme de streaming a subi dernièrement de vives critiques sur ce sujet. En effet, on reprochait à Netflix de ne pas assez filtrer son contenu, permettant parfois la diffusion de documentaires peu fiables, aux sources pas forcément vérifiés, parfois même à la limite du complotisme. Netflix s’est défendu, mais la réputation du géant a été quelque peu entachée par ces diverses polémiques. L’avantage de Netflix repose sûrement sur ses nombreuses séries à succès, qui ont fait la marque de fabrique du leader du streaming.

De Narcos à Peaky Blinders, en passant par Stranger Things ou encore Black Mirror, les productions Netflix ont connu un succès virevoltant, ouvrant même la porte à des exclusivités cinématographiques comme le dernier film de Martin Scorsese « The Irishman ». Cependant, si certaines s’avèrent réussies, encore une fois Netflix mise peut-être un peu trop sur la quantité, avec une accumulation de productions sans grand intérêts.

Disney+, une offre différente de celle de Netflix

Disney+, sûrement justifié par son offre encore jeune, propose un contenu nettement inférieur à son concurrent quantitativement parlant. Cependant, le nouveau venu sur le marché du streaming a décidé d’opter pour une offre des plus qualitatives. Déjà, on y retrouve tous les plus grands classiques de Disney, que ce soient les films, les dessins animés, ou encore les séries les plus populaires de Disney Channel.

De plus, toutes les franchises ont été utilisées afin d’enrichir la nouvelle plateforme montante du streaming. Tous les succès Pixar, ainsi que l’ensemble des films et séries de la saga Star Wars sont ainsi disponibles sur Disney+, au plus grand bonheur des fans inconditionnels de Maître Yoda & Co. Disney+ frappe également un grand coup avec l’acquisition de nombreux films et séries Marvel. Une offre qui permettra ainsi aux familles de s’y retrouver, avec des programmes pour toutes et tous, peu importe l’âge ou le sexe. De plus, la plateforme existe depuis quelques mois seulement, et est en négociation afin d’obtenir l’exclusivité sur de nombreux programmes.

Disney Plus ou Netflix : prix et qualité d’image

Si Netflix jouit d’un avantage certain par son expérience et le contenu proposé sur sa plateforme, les prix affichés par Disney+ font actuellement trembler le géant du streaming. En effet, le prix d’un abonnement à Disney+ coûte aux clients la modique somme de 6.99€ par mois, et 69.99€ par an (soit un coût de revient de 5.83€ par mois pour un abonnement annuel). C’est presque 2 fois moins que son concurrent ! En effet, Netflix affiche des prix nettement plus coûteux : 11.99€/mois pour l’offre standard, et 15.99/mois pour l’offre premium offrant la possibilité de regarder les programmes sur quatre écrans simultanément, en ultra-haute définition. Disney+ ne propose qu’une seule offre, et permet ainsi de bénéficier des mêmes avantages que l’offre premium de Netflix (4 écrans simultanés + ultra HD), pour 6.99/mois.

Aussi, Disney+ compte miser sur la qualité de l’image proposée. En effet, son offre contient des programmes exclusivement haute définition, une grande majorité du contenu est également disponible en 4K pour les personnes possédant une télévision adaptée. Il en de même pour Netflix, qui a rapidement compris l’importance portée par la clientèle pour la qualité de l’offre visuelle.

Là où Disney+ se distingue sûrement, c’est grâce à la possibilité de regarder certains programmes en 4K HDR. Évidemment, cette qualité ultra optimisée sera proposée dans la mesure du possible, pour les programmes compatibles. On peut déjà imaginer le potentiel de cette technologie pour un Marvel ou un Star Wars.

 

expressvpn

Disney+ en HD et à bas prix et une offre gratuite

A la base, les interrogations principales ne portaient pas forcément sur le contenu de la nouvelle plateforme de streaming Disney+, mais plus sur le prix et la qualité de l’image, deux priorités des consommateurs de streaming, qui sont déjà scrutées et comparées à la concurrence depuis le lancement de l’offre. Et pour le coup, Disney+ ne risque pas de faire tâche face au leader du marché qu’est Netflix.

En effet, les prix affichés par Disney sont nettement inférieurs à ceux du géant Netflix. 6.99 euros par mois, voilà le prix d’un abonnement streaming au contenu Disney+, ce qui est presque la moitié du prix d’un abonnement au leader américain. Mieux encore, si l’abonnement est contracté à l’année, le prix est de 69.99€, soit un prix de revient de 5.83€ par mois. Une manière de pénétrer le marché de manière rapide et efficace, et de mettre la pression sur les concurrents déjà en place, et sur les potentiels nouveaux arrivants sur le marché, tel que AppleTV+. De plus, il est possible pour les abonnées de regarder Disney+ sur 4 écrans simultanément, sans avoir à payer un abonnement plus coûteux, énorme avantage concurrentiel sur ce secteur.

Disney+, quelles ambitions pour la France?

Les ambitions affichées par Disney sont immenses, avec pour objectif de rallier 90 millions de personnes d’ici 2024. Les prix proposés semblent être un moyen de parvenir à l’objectif numéro un à court et moyen terme : celui de gagner des parts de marché, plus que d’engranger du bénéfice. En effet, une perte d’environ un milliard de dollars est prévu par la direction du groupe Disney aux cours des premières années du lancement de la plateforme d’abonnement streaming, des pertes nécessaires à la conquête de ce nouveau marché.

En ce qui concerne la qualité de l’image des différents programmes, tous sont diffusés en HD, et certains peuvent également se targuer d’une qualité 4K. En effet, même les films Disney les plus anciens sont proposés en haute définition, le HD constituant une des priorités des consommateurs. Le 4K est donc aussi disponible pour certains programmes, pour le plus grand bonheur des fans de blockbusters Marvel. Sur les appareils compatibles, la qualité d’image peut même aller jusqu’à la 4K HDR.

Disney+ vs Netflix : interface et modes de visionnage

Aussi, c’est au nombre de profils par compte que se distingue Disney+. En effet, l’offre de l’empire de Mickey permet la création de 7 profils par compte, contre 5 pour Netflix. L’interface de Disney+ est très inspirée de celle de Netflix, avec une répartition en différentes catégories. Cependant, il a souvent été reproché à Netflix une interface un peu brouillonne, sûrement dû aux innombrables programmes disponibles sur la plateforme. Disney+ a ainsi essayé de gommer ce défaut, tout en s’accaparant la base de l’interface de son concurrent. On retrouve ainsi une catégorisation de l’offre selon les différentes franchises (Pixar, Star Wars, Disney, Marvel, National Geographic), seule réelle différence avec Netflix. Sinon, les classiques « Continuer à regarder », « recommandé pour vous » ou encore « films à succès » viennent dessiner les contours de l’interface.

Au niveau du mode de visionnement, il existe deux moyens pour regarder Disney+ en France : via les boxs internet des opérateurs (partenariat avec Canal +) ou bien en OTT. Ce terme signifie qu’il est possible de profiter de son abonnement streaming via son ordinateur portable ou fixe, sa tablette, son téléphone, sa console de jeux, ou bien encore sa télévision ou autre site desktop. Rien de bien divergent de l’offre proposée par Netflix.

En conclusion, si Netflix est bien installé sur le marché et va bien évidemment le dominer durant les années à venir, l’offre de Disney+ risque bien de chambouler cette dominance et de grappiller quelques parts de marchés, et peut-être espérer plus sur le long terme. Alors, plutôt Netflix & Chill ou l’univers féerique de Disney ? La guerre est en tout cas bien déclarée.

 

 

Bouchet

Bouchet

Clément

Rédacteur et webmaster pour Franceiptv.fr. Passionné de gadget high-tech de webdesign et de série Netflix !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Les VPN pour L’IPTV